Astuces pour optimiser l’autonomie de votre batterie

Voici quelques astuces pour entretenir le composant le plus important de votre vélo électrique.

Approfondissez vos connaissances à propos de la batterie de votre vélo électrique.

La « puissance » des vélos Rad Power Bikes provient d’une batterie lithium-ion, alternative plus légère à la densité énergétique plus élevée que celle des batteries au plomb que l’on retrouve dans la plupart des voitures.

Comme pour toutes les autres batteries, il existe plusieurs astuces qui vous permettront de prolonger sa durée de vie, particulièrement pendant la période hivernale si vous décidez d’attendre l’arrivée du printemps pour reprendre la pratique du vélo.  

Voici comment vous garantir plusieurs années de vélo Rad :


1. Évitez toute chaleur excessive.


L’hiver, nous aimons rester bien au chaud dans des environnements chaleureux. Mais ce n’est pas le cas des batteries !

Les températures élevées peuvent fragiliser les composants qui fournissent l’alimentation nécessaire pour faire fonctionner votre vélo électrique, résultant à une perte de capacité prématurée.

Idéalement, les batteries devraient être stockées en permanence à température ambiante, chargées dans une pièce dont la température se situe entre 10 °C et 25 °C, à l’abri des sources de chaleur et des rayons du soleil.

Pour les personnes vivant dans des pays particulièrement froids, nous vous recommandons de ne pas utiliser votre vélo électrique en dessous de -20 °C. Cela pourrait endommager la batterie.

 

2. Ne laisser pas votre batterie entièrement chargée pendant des périodes prolongées.


On vous comprend : vous voulez être prêt(e) à sortir votre vélo dès que les nuages se dissiperont et que les températures se feront plus douces.


Cependant, tout comme exposer votre batterie à des températures trop élevées, faire en sorte qu’elle soit entièrement chargée en permanence peut entraîner une réduction des performances. Un ou deux jours branchée sur secteur ne devrait pas vous préoccuper mais à la longue, ça n’a rien de bon.


Pour éviter cela, utilisez votre batterie peu après qu’elle ait atteint la charge maximale (bonne nouvelle : plus de kilomètres à parcourir !) ou, si vous la laissez de côté, réduisez sa capacité maximale à 75 %.


Assurez-vous également d’éviter de la laisser en charge pendant plus de 12 heures d’affilée.


3. Rechargez votre batterie à chaque fois qu’elle est complètement vide.


Maintenant que vous savez qu’il est préférable de ne pas la laisser complètement chargée quand vous ne l’utilisez pas, vous devez penser qu’il vaut mieux la laisser se vider complètement avant de la mettre de côté.


Faux !


Même si votre batterie ne dit pas un mot, elle n’en pense pas moins. Elle est dotée d’un système de gestion qui doit puiser de l’énergie en permanence pour surveiller son état interne.
 


Ce système permet d’éteindre votre vélo électrique avant qu’il n’atteigne un niveau de tension nuisible à son fonctionnement. Si la batterie n’est pas rechargée peu après s’être vidée, l’extraction continue de l’énergie peut faire baisser la tension de la batterie elle-même à un niveau nuisible à son fonctionnement. Une fois ce niveau atteint, votre batterie ne pourra plus être chargée ou utilisée.


Maintenez le niveau de batterie aux alentours des 75 % et vous serez toujours prêt(e) à rouler !

 

4. Utilisez le chargeur fourni avec votre batterie.


Notre but n’est pas de vous rendre addicts à nos produits mais préférer notre chargeur de batterie est sincèrement la meilleure chose que vous puissiez faire pour préserver votre batterie.


La batterie et le chargeur sont conçus pour fonctionner ensemble. Le fabricant de la batterie a vraiment donné son maximum et testé le processus de chargement sans relâche en utilisant le chargeur pour qu’ils soient les meilleurs coéquipiers. En utilisant un autre chargeur, vous risquez d’augmenter la vitesse de chargement, ce qui pourrait entraîner la surchauffe de votre batterie. Et comme vous le savez, trop de chaleur = malheur, comme non seulement une perte de capacité mais aussi des dommages irréparables.


 

5. Prenez soin de votre batterie comme si elle vous avait coûté cher (et parce qu’elle vous a coûté cher) !


Vu le look sophistiqué de nos vélos électriques, vous seriez peut-être surpris(e) de savoir que la batterie est souvent l’élément le plus cher d’un vélo électrique. Et comme elle transforme évidemment un vélo standard en vélo électrique, elle ne doit pas être négligée.


En y prenant soin, votre batterie se portera comme un charme et vous permettra de profiter de votre vélo plus longtemps.


Comme toujours, n’hésitez pas à consulter le manuel des nouveaux propriétaires si vous avez d’autres questions ! Votre batterie vous remerciera.

Subscribe and follow along.